CINEMA 4D - Le Monstre de Nix

Quand l'artiste Rosto A.D doit donner vie à sa vision créative, il a besoin d'une myriade d'outils tous plus flexibles les uns que les autres. CINEMA 4D est son outil de prédilection pour tout ce qui concerne les images de synthèse.

L'histoire est censée être un conte de fée se déroulant dans un village, Nix, terrorisé par un monstre que personne n'a jamais vu. On ne sait donc pas à quoi il ressemble. Voilà en quelques mots la description du projet, tel que Rosto A.D l'a envisagé. Ce projet a pris racine tant dans l'imaginaire de Rosto que dans son projet web, Mind my Gap. De fait, de nombreux personnages de Mind my Gap apparaissent dans Monster of Nix, mais n'ont néanmoins que des rôles secondaires.

Voici donc l'histoire du village de Nix, situé au milieu d'une grande forêt et peuplé de créatures à la fois bizarres, effrayantes et fantaisistes. La forêt est elle-même remplie de choses et créatures très mystérieuses. L'histoire du film tourne autour du jeune Willy qui a décidé d'effectuer seul une dangereuse expédition. Nix ayant été détruit par une terrifiante monstruosité, Willy est le seul à pouvoir se lancer à la poursuite du coupable ce qui va le conduire à effectuer un voyage, véritable odyssée, qui s'avère être tout simplement une fête pour les yeux. Monster of Nix est non seulement une splendeur visuelle, mais aussi une pièce musicale triomphale dotée d'une fantastique bande son.

Rosto A.D. est d'abord et avant tout un artiste, ce qui saute aux yeux quand on voit les créatures qu'il produit. Il a une véritable vision de l'aspect que doit revêtir chaque chose et lui donne alors corps sans aucun compromis. Il a pu décrire ses motivations dans une récente interview : "A un certain point, la plupart des réalisateurs de film, font un choix quant à la meilleure technique à utiliser : Animation, prise de vue réelle, stop-motion, etc. Je me suis dit pour ce qui me concerne personnellement, "Pourquoi devrais-je me limiter à une seule technique ?" J'utilise ce dont j'ai besoin au moment où j'en ai besoin !"

Les films de Rosto sont un subtil amalgame de techniques aussi variées que différentes. Elles incluent des marionnettes à l'instar du Muppet Show, des prises de vue tournées en live, des maquettes miniatures et bien entendu des images de synthèse. Rosto mélange tous ces éléments jusqu'à obtention de l'effet recherché. L'équipe impliquée dans la réalisation du projet lui-même, idem en ce qui concerne le scénario, était très diverse, issue de tous les horizons. L'inspiration principale est venue du fils de Rosto. Ce dernier connaissant déjà les esprits de la forêt grâce à Mind the Gap, voulait en apprendre d'avantage sur eux. C'est pourquoi Rosto a eu l'idée d'une sorte de suite à cette première histoire et s'est alors mis à travailler sur le financement du projet – processus qui a demandé plusieurs années avant d'aboutir. Quatre années s'écoulèrent donc avant que le projet n'entre dans sa phase de production réelle. Très rapidement un nouveau et important problème s'est posé : Rosto devait compter sur une équipe qui était éparpillée sur plusieurs pays. Néanmoins, faisant preuve de la même virtuosité démontrée à la genèse du projet, Rosto a été tout à fait capable d'assembler les différentes parties du puzzle de cette production pour que toutes les pièces s'imbriquent et trouvent parfaitement leur place. Ceci a compris également le traitement des différents fichiers venant d'artistes divers et variés afin qu'ils puissent travailler tant chez eux que chez Rosto avec CINEMA 4D.

Certains des personnages étaient des créations en image de synthèse, d'autres ont été partiellement animés dans CINEMA 4D. L'acteur jouant Willy devait porter un accessoire de costume, une tête pesant plusieurs kilos, sur ses épaules ; Cette dernière devant être animée avec CINEMA 4D avant d'être projetée. D'autres personnages comme Virgil, l'effrayant glouton, ont été quant à eux, entièrement créés dans CINEMA 4D.

Pour couronner le tout, Rosto A.D. a réussi à impliquer d'autres personnalités célèbres comme Tom Waits et Terry Gilliam, qui ont participé avec enthousiasme au projet, pour assurer notamment les voix-off. Tom Waits a prêté sa voix, reconnaissable entre toutes, au personnage de Virgil ; ce qui a concourru au charme et au caractère tout particulier de l'histoire.

Aussi bizarre, voire étrange, que le film puisse paraître au premier abord, on doit reconnaître l'excellence technique et le haut niveau de professionnalisme de sa production. C'est sans nul doute une des pièces musicales les plus étonnantes qu'on ait pu voir au cours des quelques dernières années. C'est aussi un véritable feu d'artifice pour les yeux, grâce à d'impressionnants effets spéciaux. La seule note un peu négative dans ce tableau idyllique étant que Monster of Nix est uniquement montré à l'occasion de festivals. Reconnaissons néanmoins que la bande annonce met suffisamment l'eau à la bouche pour que tout un chacun ait hâte d'en voir d'avantage et de savoir où il pourra voir prochainement Monster Nix près de chez lui !

Site web Monter of Nix :
www.monsterofnix.com/

Teaser 1:
www.youtube.com/watch?v=u8CRud5D2EE&feature=relmfu

Teaser 2:
www.youtube.com/watch?v=FDCO3__ayh4&feature=relmfu

Site web Mind my Gap :
www.rostoad.com